Quel mode de programmation choisir pour le SEO ?

Share Button

Pour mieux comprendre quels types de code va ralentir le référencement naturel, nous allons maintenant nous intéresser aux différents langages web et évaluer leur adéquation avec les exigences du SEO. Nous vous donnerons des pistes pour savoir où utiliser dans vos pages les langages les plus pertinents pour le SEO. Nous vous aiderons à déterminer pour quel contenu il sera possible d’employer les modes de programmation les moins SEO-friendly.

Langage SEO - Référencement-naturel

Les langages les plus adaptés au référencement naturel

Nous allons étudier deux types de codes aux effets distincts sur votre positionnement :

  • Les types de programmation à privilégier dans le formatage du contenu que vous souhaitez mettre en avant pour le SEO.
  • Les langages possibles pour les contenus que vous souhaitez voir indexé.

L’HTML, le CSS et le PHP

L’HTML reste bien évidemment le plus indiqué pour le référencement naturel puisque les moteurs de recherche pourront crawler le texte sans difficulté. Encore faut-il veiller à ce que votre code html respecte les normes : Standards W3C, balises bien fermées et correctement imbriquées, attention aux codes anarchiques générées automatiquement (Dreamweaver), Utiliser le CSS permet d’externaliser la mise en forme dans un autre fichier et ainsi, d’alléger la page et simplifier le contenu que le moteur de recherche devra indexer. Pur ce qui concerne le PHP, ce langage ne pose aucun problème en soit pour le SEO. Simplement, il est préférable de garantir des adresses URL concises et simples, ce qui est pas toujours évidents avec les pages dynamiques en PHP. Voilà pourquoi il est existe la réécriture d’URL (URL rewriting). D’autre part, les variables de session, parfois utilisés dans les pages PHP, peuvent par conséquent compromettre l’accessibilité des pages et donc leur référencement naturel en bloquant leur indexation.

L’Ajax

L’Ajax permet de mettre à jour une partie du contenu sans recharger toute la page. Il répond un enjeu de réactivité et de rapidité dans le chargement de la page. Ajax est un sigle signifiant Asynchronous Javascript And XML. Ce code repose donc en partie sur le Javascript. Si les moteurs de recherche ont la capacité de lire du Javascript, il leur est impossible d’indexer un texte qui serait intégré seulement en Ajax. Voilà pourquoi il est essentiel de réserver ce langage à un contenu que vous ne destinez pas à l’indexation et donc au référencement de votre page. Par exemple, un filtre de produits qui comporte la date de publication, la fourchette de prix ou le poids n’a aucun intérêt en terme de SEO et pourra très bien être intégré en Ajax. A l’inverse, un filtre qui affiche des catégories, des noms ou des marques de produits devra impérativement être formaté en html.

Le Flash

Le Flash n’est pas un langage programmation à proprement parler. C’est une technologie qui permet l’élaboration d’une animation avec le code actionscript. Cet objet dynamique est un fichier swf que l’on intègre à la page avec le code html. Contrairement à ce qu’a annoncé Google en 2008, le moteur de recherche a des difficultés pour extraire le contenu du fichier swf. D’autre part, le fichier n’est pas composé par des balises html, ce qui complique le traitement du contenu par Google. C’est pour cette raison qu’il est déconseillé d’opter pour site intégralement conçu en Flash (Full Flash). Il est donc préférable de réserver Flash pour des animations qui viennent compléter et illustrer un contenu html pleinement accessible aux moteurs de recherche et propice au référencement naturel. Il est toutefois possible de proposer un site Full Flash avec une version alternative en html pour les moteurs de recherche et les utilisateurs ne disposant pas du plugin Flash.

 

 

 

 

Quel mode de programmation choisir pour le SEO ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *